Pinocchio, le garçon ou Incognito à Collodi

Pinocchio, le garçon ou Incognito à CollodiUne fille regarde un garçon si bizarre qu’elle pense qu’il a besoin d’aide. Elle n’a pas tort : il parle à des grillons, croit que son nez pousse quand il ment et pense être un pantin de bois. Avec cette fille qui devient son inséparable acolyte, Pinocchio se lance dans une quête hivernale à la recherche d’une soupe chaude pour son père malade et découvre finalement sa nouvelle identité.

Pinocchio, le garçon ou Incognito à Collodi / Lane Smith. – Seuil, 2005.


Plus édité.

Publicités

Le Petit homme de fromage et autres contes trop faits

Le petit homme de fromage et autres contes trop faitsIl y a bien longtemps, les gens racontaient des histoires magiques, pleines de merveilles et d’enchantements. On appelait ça des Contes de Fées. Aucune de ces histoires ne figure dans ce livre. Les histoires contenues dans ce livre sont presque des Contes de Fées. Mais pas exactement. Les histoires contenues dans ce livre seraient plutôt des Contes Trop Faits. Comment qualifier autrement une histoire comme « Boucle d’Or et les Trois Éléphants » ? Je vous la raconte. C’est une fille qui se balade dans la forêt et qui renifle tout d’un coup une bonne odeur de flan au caramel en train de cuire. Elle décide de s’introduire dans la maison des éléphants, de manger le flan, de s’asseoir sur les chaises, de dormir dans les lits. Mais une fois à l’intérieur, elle n’est même pas capable de monter sur la chaise du Petit Eléphant, qui est trop haute pour elle. Elle n’est pas capable de monter sur la chaise du Moyen Eléphant, qui est bien trop haute pour elle. Et elle n’est pas capable de monter sur la chaise du Gros Éléphant qui est carrément beaucoup trop haute pour elle. Alors, elle rentre chez elle. Fin. Si vous ne trouvez pas que cette histoire dégouline de bêtise comme un vieux bout de camembert oublié dans un placard et mérite l’appellation de Conte Trop Fait, je vous conseille d’essayer « Le Petit Jogging Rouge » ou « Le Petit Homme de Fromage ». D’ailleurs, vous devriez vous y mettre tout de suite, étant donné que le reste de cette introduction ne raconte rien d’intéressant. Je l’ai collé là pour remplir le bas de la page et donner l’impression que je sais de quoi je parle. Laissez tomber. Conseil d’ami. Tournez la page. Cette dernière phrase ne vous apprendra absolument rien de plus.

Le Petit homme de fromage et autres contes trop faits / Jon Sciezka ; illustré par Lane Smith. – Seuil, 1995.


Plus édité.