Le Petit Chaperon rouge n’a pas tout vu

Le Petit Chaperon rouge n'a pas tout vuÀ la demande de sa mère, le Petit Chaperon rouge porte une galette et un petit pot de beurre à sa grand-mère malade. En chemin, elle rencontre le loup. L’histoire est racontée successivement du point de vue du loup, de la grand-mère et des animaux du bois.

Le Petit Chaperon rouge n’a pas tout vu / Mar FERRERO. – Gallimard, 2015.
– (Giboulées).

Publicités

Dracula contre le petit chaperon rouge

Dracula contre le petit chaperon rougeLa veille de Noël, la grand-mère de Sylvette Chaperon est à l’hôpital, réclamant sa petite fille qui s’y rend en taxi… Le chauffeur n’est autre que le comte Dracula, qui se réjouit à l’idée de boire le sang qu’on transfuse sûrement à la grand-mère. De multiples contretemps l’amènent à cacher la grand-mère puis à prendre la jeune fille en otage pour obtenir des flacons de sang, mais tout à la joie du festin, il se laisse piéger et relâche l’aïeule pour recouvrer la liberté avant la levée du jour…

Dracula contre le petit chaperon rouge / Jean-Pierre Cuisinier ; illustré par Alain Millerand. – Magnard, 1985. – (Tire lire poche).


Plus édité.

Le Grand méchant loup et le Petit Chaperon rouge

Le grand méchant loup et le Petit Chaperon rougeA la demande de sa mère, le Petit Chaperon rouge porte une galette et un petit pot de beurre à sa grand-mère malade. En chemin, elle rencontre le loup. Un album illustré de photographies de personnages en feutrine.

Le Grand méchant loup et le Petit Chaperon rouge / Kimiko ; photographies de Margaux Duroux. – L’École des loisirs, 2013. – (Loulou & compagnie).

De qui a peur le grand méchant loup ?

De qui a peur le grand méchant loupSous des aspects volontairement un peu désuet,  cet album réhabilite la figure du loup dans l’imaginaire populaire du conte de fée. En prenant pour référence, trois contes dans lesquels la figure du loup est présente : « Les trois petits cochons », « Le petit chaperon rouge » et « Les sept chevreaux », l’auteure – illustratrice tente d’influer notre jugement et notre perception du loup. La narration alterne entre le récit de l’album et celui des contes précités. Le loup a toujours entre les mains le livre de conte des personnages qu’il rencontre. Ainsi, il se remémore les événements qui se sont déroulés. Exemple : « On ne t’ouvrira pas ! Crièrent les chevreaux. Ta voix est rauque et tu as de grosses pattes noires. »  Le loup sait donc ce qu’il a à faire !!! Échappera-t-il à son destin de loup ?

De qui a peur le grand méchant loup ? / Chika Shigemori. – Nobi Nobi, 2014.

le petit chaperon uf

le petit chaperon ufÀ l’orée d’un bois, le Petit Chaperon Rouge rencontre Wolf, un loup habillé en caporal, qui lui apprend une triste vérité : elle est Uf et aux Ufs petits et grands, tout ou presque est interdit, le beurre et les galettes, la forêt sous les grands arbres, le rouge de la capuche qu’elle doit remplacer – c’est la loi – par du jaune sale. Une organisation est à l’œuvre, implacable, qui persécute avec méthode les Ufs et le Petit Chaperon. Le loup du conte est un prédateur : il cherche à découvrir où se cache la Grand-Mère, réfugiée chez un cafetier à la moralité ambiguë. Il bave, il grogne, il veut des aveux, que l’on dénonce ! Mais le loup n’est que bête, et le Petit Chaperon Uf, refusant le mal qu’il ne comprend pas avec l’aplomb des enfants pleins de bon sens, interroge la rhétorique absurde du pouvoir. Mais jusqu’à quel point ?

Le Petit Chaperon Uf / Jean-Claude Grumberg. – Captation théâtrale, 2011.