Les Carottes sont cuites pour le Grand Méchant Loup

Les Carottes sont cuites pour le Grand Méchant LoupLe grand méchant loup a mal au dos, aux pattes et aux dents. Cela fait très longtemps qu’il n’a pas attrapé d’enfant. Le loup a vieilli et, faute de viande à se mettre sous la dent, il va devoir manger des légumes. Il essaie de voler le potager des trois petits cochons, mais difficile de s’improviser légumivore.

Les Carottes sont cuites pour le Grand Méchant Loup / Suzanne Bogeat ; illustré par Xavière DEVOS. – L’Élan vert, 2010. – (Galéjades).

Le Noël de Maître Belloni

Le Noël de maître BelloniLe vieux marionnettiste gît, malade, au fond de son lit … Il fait un froid glacial et il n’y a plus de bois pour allumer un feu. Toutes ses créations, La Belle au bois dormant, Cendrillon, Blanche-Neige, Le Petit Chaperon rouge et Pinocchio bien sûr, donnent alors un bras, une jambe ou un nez (allongé après force mensonges !) pour réchauffer Maître Belloni. Celui-ci se rétablit et s’empresse alors d’aller chercher de quoi réparer de si gentils personnages. Sa main retrouvée, la fée Uzi transformera alors de sa baguette magique, un gros rondin de bois en merveilleuse bûche au chocolat pour fêter dignement Noël.

Le Noël de Maître Belloni / Hubert Ben Kemoun ; illustré par Isabelle Chatellard. – Père Castor Flammarion, 2002.


Plus édité.

Otso bihozbera

Osto bihozberaLucas, le fils du loup, quitte sa famille pour aller vivre sa vie. Son père lui donne une liste de choses à manger, telles que la chèvre et les sept chevreaux, le petit chaperon rouge, les trois petits cochons. Lucas, trop sentimental, laisse passer de tels repas. Un promenade dans les contes de fées.

Otso bihozbera / Geoffroy de Pennart. – Centre pédagogique basque Ikas, 2005.


Le Loup sentimental en langue basque.