Le Méchant Petit Poucet

Le Méchant petit poucetDu temps où le père de Poucet était « encore un homme », l’un des plus solides bûcherons de la contrée, sa petite famille ne manquait de rien. Mais un soir tout bascula. Le père revint de la ville sa charrette pleine et les mains vides. Personne n’avait voulu de son bois. Alors la famille de Poucet cessa de manger. Pour toute nourriture restèrent les larmes, puis vinrent les cris et les coups, car le père de Poucet se mit à boire. Poucet eut alors l’idée de perdre ses parents dans la forêt…

Le Méchant Petit Poucet / Vincent Vanoli ; Cédric Demangeot. – Pastèque, 2012.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s