La Marque de la bête

La Marque de la bêteAu Moyen Âge, la jeune Bruna, fuit son père qui a sombré dans la folie. Elle part avec, sur le dos, la peau du Moroch, une terrifiante bête tuée jadis par son père, et s’enfonce dans la forêt, qui devient à la fois son refuge et sa prison.

La Marque de la bête / Charlotte Bousquet. – Mango, 2009. – (Royaumes perdus).

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s