Peau d’âne

Peau d'âneL’histoire de Peau d’âne qui habite une petite ville du centre de la France dans les années 70. D’origine juive, sa mère était très belle et n’était pas mariée avec le père de son enfant, contrairement aux conventions de l’époque. Peau d’âne allait dans une école privée où l’on portait l’uniforme, jupe bleu marine et chemisier blanc… Suivi de Peau d’Ane, le conte de Charles Perrault.

Peau d’âne / Christine Angot. – Stock, 2003.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s