Plupk

Plupk

Plupk aime bien l’histoire du Petit Poucet. Il finit par se demander si ses parents sont pauvres et s’ils n’imaginent pas le perdre aussi un jour dans la forêt. Il pose son livre et sort ramasser des cailloux. Au fur à mesure qu’il en ramasse, le petit garçon finit par se perdre.

Un conte à l’envers où se devinent les interrogations d’un enfant qui se perd dans son imagination fertile.
Plupk / Olivier Douzou ; illustré par Natali Fortier. – Édition du Rouergue,  2012.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s